Bienvenue sur le site du

                                                           CEPOB

                               

Le Club Les statuts Le comité

 

Centre d'Etude et de Protection des Oiseaux, Bienne et environs

Réintroduction du Balbuzard pêcheur en Suisse

Réintroduction du Balbuzard pêcheur en suisse
www.balbuzards.ch

En attendant le retour du roi…

Un siècle. C’est à la fois le temps qui s’est écoulé depuis la disparition du Balbuzard pêcheur comme oiseau nicheur de Suisse et l’extraordinaire jubilée que fêtait, en 2013, la désormais vaillante centenaire Société romande pour l’étude et la protection des Oiseaux « Nos Oiseaux ».
De là est née l’idée un peu folle de mener à bien un projet de réintroduction du Balbuzard pêcheur, dont le nom scientifique, Pandion haliaetus, est emprunté à la mythologie grecque: Pandion fut le cinquième roi légendaire d'Athènes et père de Progné et de Philomèle, changées, l’une en hirondelle, l’autre en rossignol, et dont le mythe est retracé par le poète Ovide dans ses Métamorphoses.
Le nom d’espèce haliaetus est formé des termes grecs αλς / háls (« sel, mer ») et αετός / aetós (« aigle »), autrement dit « aigle de mer ».
Le lac de Bienne n’est pas la mer, mais à l’occasion des 40 ans d’existence du CEPOB, nous avons décidé de nous associer au projet de réintroduction du Balbuzard pêcheur et de soutenir financièrement l’installation de trois aires de nidification dans la région des Trois-Lacs.
Et c’est à l’un de ces rois, non pas mythologiques mais de chair et de plumes, en l’occurrence le bien nommé Arthur, que le CEPOB a décidé de donner un premier coup de pouce. Le choix de Hagneck s’est très vite imposé, dans la mesure où Arthur a assidument fréquenté ce site durant l’été 2020, deux ans après avoir pris son essor de la volière de Bellechasse où il avait été élevé (plus d’informations sur le site du projet www.balbuzards.ch).
Il a fallu quelque temps d’une part pour choisir l’arbre « idéal » sur lequel installer l’aire, d’autre part pour faire aboutir les autorisations nécessaires, aussi bien du propriétaire du terrain, que des autorités cantonales, puisque le site se trouve dans une réserve naturelle cantonale.
Wendy Strahm, coordinatrice du projet de réintroduction du balbuzard, et Denis Landenbergue ont par conséquent effectué les démarches nécessaires.
Le 4 décembre 2020, l’entreprise BKW, par Thomas Richli, donnait son accord formel à l’installation d’une aire de nidification sur son terrain. Et le 16 février 2021, le Service de promotion de la nature du canton de Berne, d’entente avec l’Inspection cantonale de la chasse, octroyait au Groupe de pilotage du Projet Balbuzard / Nos Oiseaux l’autorisation d’installer, avant le 15 mars 2021, une aire de nidification sur l’arbre choisi. Après une visite des lieux avec le garde-faune Hans-Ulrich Haussener, puis une autre avec le responsable de l’entretien de la réserve naturelle Heinz Garo, nous avions enfin les coudées franches.
Le 13 mars 2021, 5 membres du CEPOB ont donc pu prêter main forte à l’équipe de grimpeurs expérimentés, Christian Grand et Yann Marbach, appuyés au sol par Emile Curty, et sous la conduite de Wendy Strahm et Denis Landenbergue, pour installer une aire de nidification sur l’arbre choisi.

Il y a un peu plus de 40 ans, une poignée de jeunes ornithologues, qui allaient plus tard prendre en mains la destinée du CEPOB, tentaient de construire sur le site de Hagneck une île pour la nidification de la Sterne pierregarin. Après avoir installés des radeaux, puis construit des plateformes pour les sternes, les mêmes ornithologues, un peu moins jeunes, scruteront désormais le ciel du printemps à Hagneck pour observer le roi Arthur revenir de ses quartiers d’hiver africains, dans l’espoir de le voir s’installer dans ce site indissociable de l’histoire de notre association.
Philippe Grosvernier

 


Samedi 13 maes 2021


photo : Christian Grand

Vue depuis la nouvelle aire à Balbuzard


Copyright 2021 Christian Grand


 

photo :  Denis Landenbergue



Copyright 2021 Denis Landenbergue



photo : Philippe Grosvernier
















 

 

 

 

 


 

 

 
 
 
 

 

 

 

 
 
 
 
Design by Gratos

Le Club   |  Les statuts   |  Le comité |