Bienvenue sur le site du

                                                           CEPOB

                               

Le Club Les statuts Le comité

 

Centre d'Etude et de Protection des Oiseaux, Bienne et environs

DERNIERES OBS DU MOIS : ANNEE 2022

 

 

 

 

Gemmipass, 29 et 30 octobre 2022

J'ai mon petit week-end traditionnel à la Gemmi. Le samedi a été le jour le plus actif, avec les Chocards à bec jaune, quelques Niverolles alpines et Accenteurs alpins en vol, un Pic vert se fit entendre dans la forêt de Loèche-les-Bains. Le ballet des grands oiseaux commença vers 11h30 par un Grand Corbeau, puis suivit trente minutes plus tard par un Gypaète barbu immature et juste vers 12h20 cette fois-ci c'était le tour de l'Aigle royal. Sinon l'après-midi était assez calme, mis à part l'apparition lointaine de deux Aigles royaux.
Le dimanche a été très calme mis à part les Chocards à bec jaune, Niverolles alpines, Accenteurs alpins et deux Cassenoix mouchetés. Pas de passage d'Aigle royal ou de Gypaète barbu.
Vu que j'avais réussi à le prendre en photo, j'ai transmis quelques-unes de mes photos au réseau Gypaète suisse occidentale pour son identification. Après quelques échanges de mails et d'autres photos, on a pu l'identifier. Ce Gypaète n'est pas un oiseau né dans un zoo puis relâché, mais un immature né en milieu naturel. Il est né à Sixt-Fer-à-Cheval en Haute-Savoie et a été bagué et muni d'une balise GPS au nid et il se prénomme Prazon.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Chocard à bec jaune


02 Aigle royal


03 Aigle royal


04 Aigle royal


05 Gypaète barbu immature


06 Gypaète barbu immature


07 Couché de soleil valaisan


OBSERVATIONS AU FANEL
Le 29 octobre 2022

En cette fin d’après-midi le soleil brillait à travers une brume assez forte. Le vent était quasiment nul et la température s’élevait à 17°C. Pendant toute ma présence un jeune Pygarque à queue blanche était posé sur un arbre sec à observer les alentours. Une Spatule blanche utilisait son « drôle » de bec pour sonder l’eau peu profonde. Parmi les nombreux cormorans mon œil a été attiré par un spécimen particulier. Le ventre était blanc , ce qui est normal. Par contre le manteau était beige, ce qui est pour le moins surprenant.
Pour le reste voici la liste des observations : Cygne tuberculé, env. 80 Oies cendrées, Canards colvert et chipeau ; 1 Tadorne casarca, Harle bièvre, Grèbe huppé, Grande Aigrette, 3 Bécasseaux variables, 1 Chevalier arlequin, Goéland leucophée, 1 Pinson des arbres, 2 Ouettes d’Egypte, 3 Bécassines des marais, 3 Courlis cendrés, Héron cendré, Corneille noire.
Erich Brunner


OBSERVATIONS AU NIESEN
Le 28 octobre 2022

Cet après-midi nous sommes montés sur cette pyramide oberlandaise de 2362 m. Le ciel était très nuageux et les vents faibles. Dès 15h30 le touriste se faisait rare si bien que nous pouvions jouir du silence. C’est alors que nous avons entendu l’ « appel du Lagopède » qui rappelle le bruit que produit un peigne lorsqu’on lui passe le pouce sur la pointe des dents. Il ne m’a pas fallu longtemps pour découvrir sur une falaise regardant vers le nord et dans l’ombre, un puis cinq autres gallinacés. Deux étaient en plumage intermédiaire et 4 en plumage hivernal. Les uns se reposaient pendant que les autres arpentaient calmement leur biotope tout en picorant.
Six Grands-Corbeaux patrouillaient autour du sommet et une trentaine de Chocards à bec jaune s’adonnaient à de la haute voltige.
Heidi et Erich Brunner


Observation - 12.10.2022

Fréquentes rencontres avec des Tétras lyres et Grands Tétras pendant nos marches d'approches aux grottes du lapiaz des Siebe Hängste.
Gauvain Saucy


Fanel 16 octobre 2022

Après-midi au Fanel, ensoleillé et avec une température agréable autour des 20 degrés. Le long du canal de la Broye, j'ai pu voir ou entendre, un Milan royal, un Faucon crécerelle, deux Rougequeues noir, quelques Rougegorges familier, deux Pouillots véloces, un Pouillot fitis, un Pic épeiche, un Pic vert et un petit groupe de Mésanges à longue queue.
Dans la roseraie, j'ai pu observer quatre Panures à moustache, trois Bruants des roseaux, un Râle d'eau et un Busard des roseaux.
Le long de la roselière côté lac, j'ai pu compter vingt-quatre Grandes Aigrettes et un Martin-pêcheur d'Europe.
Au niveau du lac, il y avait une bonne centaine de Cygnes tuberculé, une dizaine de Canards chipeau, une vingtaine de Fuligules morillons, des Mouettes rieuses, quelques Harles bièvres et les incontournables Canards colverts, Foulques macroules et Grèbes huppés.
Sur le îles, mis à part les Goélands leucophées et Grands Cormorans, j'ai pu y observer environ quatre-vingt Oies cendrées, trois Tadornes casarca, une dizaine de Courlis cendrés, deux Pluviers argentés et une Spatule blanche.

PS: le Pygargue à queue blanche est toujours sur le site du Fanel, mais je n'ai pas pu l'observer.

Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Spatule blanche


Champ-Pittet, Yverdon 15 octobre 2022

J'ai passé une partie de cette matinée à Champ-Pittet. C'était très calme, mais il y avait quand même une Grande Aigrette, deux Hérons cendrés, trois Grèbes castagneux, deux Bruants des roseaux, un Martin-pêcheur d'Europe et une Bécassine sourde posée juste devant l'observatoire.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Martin-pêcheur d'Europe


02 Grande Aigrette


03 Bécassine sourde


04 Bécassine sourde


Chavornay, Creux-de-Terre 23 septembre

Je me suis rendu tôt le matin au Creux-de-Terre à Chavornay. Ma première obs fût une Cigogne noire qui a été surprise par mon arrivée et s'envola et à un moment donné je l'ai perdu de vue. Après cette obs, je me suis rendu aux étangs, là il y avait 8 grandes Aigrettes, deux Hérons cendrés, une douzaine de Sarcelles d'hiver, trois Grèbes castagneux, un Râle d'eau, un Martin-pêcheur d'Europe et trois grands Cormorans. Dans les haies aux alentours, j'ai pu y entendre un Pic épeiche, quelques Fauvettes à tête noire, un Pipit des arbres et cinq Verdiers d'Europe.
En repartant, j'ai retrouvé la Cigogne noire posée dans un champ à peine plus loin de ma première observation.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Grande Aigrette


02 Grande Aigrette


03 Grande Aigrette


04 Cigogne noire


05 Cigogne noire


Fanel depuis fin août jusqu'à 19 septembre2022

C'est en allant au marché à Neuchâtel, le 3 septembre, que mon pêcheur habituel m'a appris qu'il y avait un Pygargue à queue blanche qui s'est installé au Fanel et même qu'il aurait attaqué et mangé un grand Cormoran. Donc le dimanche 4 septembre vers 8h30, je suis allé voir si je pouvais le localiser. A un moment, les grands Cormorans ont été pris de panique et c'est là, le long du canal de la Broye, que le Pygargue s'est posé quelques minutes, avant de repartir en direction des lagunes. Depuis ce moment-là je ne l'ai pas revu.
Après quelques recherches, j'ai appris que ce Pygargue fait partie d'un programme de "réintroduction" du côté français du lac Léman, par le parc animalier ''les Aigles du Léman''. Ce Pygargue a été prénommé ''Crédit agricole'', quand même moins poétique qu'Arthur le Balbuzard pêcheur.

Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax

 


 

Yverdon, Projet escale limicole 11 septembre 2022

Je me suis rendu à Yverdon, du côté de l'aérodrome, là, depuis deux ou trois ans, un champ est inondé pendant la migration des limicoles pour qu'ils puissent s'y reposer.
J'ai pu voir bien sûr des limicoles dont voici la liste : trois Combattants variés, deux Chevaliers aboyeurs, trois Bécasseaux cocorlis, cinq Bécasseaux variables, deux Bécasseaux minutes, trois petits Gravelots, cinq grands Gravelots, un Bécasseau de Temminck, quelques Chevaliers sylvains et culblanc.
Il n'y avait pas que les limicoles qui profitaient de ce lieu d'escale, j'ai pu voir un Busard des roseaux, quelques Sarcelles d'été, des Mouettes rieuses et trois espèces d'Hirondelle (rustique, de fenêtre et de rivage)
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Combattant varié


02 Combattant varié


03 Bécasseau cocorli


04 Bécasseau cocorli


05 Bécasseau variable


06 Bécasseau variable


07 Chevalier aboyeur


08 Bécasseau minute


09 Bécasseau minute


10 Petit Gravelot


2 obs ont échappé au webmaster qui vous les partage ici :

Sortie à Hagneck du 18.8.2022

Le lac est de nouveau plus bas, l’Ile plus propice à l’observation. De nombreuses espèces sont présentes, aussi des observations plus rares:

Cygne tuberculé, ouette d’Egypte, canard colvert, nette rousse, harle bièvre, grebe huppé, grand cormorant, heron cendré, balbuzard pêcheur (Arthur est encore là…), foulque macroule, petit gravelot, grand gravelot, pluvier argenté, bécasseau de Temminck, bécassine des marais, chevalier aboyeur, chevalier guignette, milan noir, mouette rieuse, goéland leucophée, pigeon ramier, martin-pêcheur d’Europe, bergeronette grise, merle noir, fauvette à tête noir, mésange bleue, mésange charbonnière, grimpereau des jardins, étourneau sansonnet, verdier d’Europe, sittelle torchepot, hirondelle rustique, pouillot véloce.
Pierre Béguin

 

Sortie des rescapés du Svalbard du 26.7.2022.

Après notre retour précipité du Svalbard suite à un échouage du bâteau qui devait nous faire visiter les beautés de l’arctique, un groupe de cépobiens frustrés s’est rendu au Fanel pour mieux encaisser la déception. Nous avons fait de belles observations,
en plus des oiseaux d’eau habituels tels que grèbes huppés, foulques macroules, goélands leucophées,… nous avons vu:
Pigeon colombin, chevalier sylvain, chevalier guignette, rousserole effarvate, entendu le loriot d’Europe et le râle d’eau, vu de nombreux blongios nains, un crabbier chevelu, aigrette garzette, martin-pêcheur d’Europe, rousserolle turdoïde et effarvatte, bécasseau variable, bihoreau gris, petit gravelot, oies cendrées, courlis cendrés,tarier pâtre, pie-grièche écorcheur.
Pierre Béguin


OBSERVATIONS A HAGNECK
Le 6 septembre 2022

Le delta de l’Aar, rendu petit-à-petit à la nature, se transforme en un petit Jardin d’Eden. La végétation devient luxuriante. Les poissons peuvent remonter le cours d’eau grâce à une « échelle ». Les oiseaux s’en donnent « à cœur joie ». Voyez plutôt.

Les Grands Cormorans sont dominants et tarabustent parfois le Balbuzard pêcheur. Il est justement installé sur le perchoir de son aire et surveille majestueusement « son royaume ». Je crois pouvoir lire F2 sur la bague bleue qu’il porte à la patte droite. Bientôt il s’intéresse aux serres de sa patte gauche dans lesquelles il tient quelque chose. Grâce à la longue-vue je reconnais un poisson que le rapace se met à dépecer et à manger. Le repas terminé, Arthur, car c’est de lui qu’il s’agit, nettoie soigneusement le bec et les serres. Puis, ayant soulagé son intestin, il s’envole vers le lac où je le perds de vue.

Sur l’île apparaît, en plus des oiseaux communs, un florilège de limicoles, les uns de chez nous, les autres descendant de Scandinavie, voire de l’Arctique sibérien. Voici ceux que j’ai repérés et que j’ai parfois identifiés avec peine. Il faut dire que les Bécasseaux et les Chevaliers, en migration postnuptiale, sont plus ou moins clairs dessous et dessus bruns foncés à beiges en passant par bruns clairs et gris. Heureusement, les différences sont repérables grâce aux pattes, au bec et à la stature.

En cette fin d’après-midi s’activent dans le gravier ou le limon la Bécassine des marais, les Bécasseaux minute et cocorli ; les Chevaliers combattant, aboyeur, sylvain, et culblanc. Le Grand Gravelot se manifeste aussi et se démarque des autres limicoles par la disposition nette de ses couleurs. Le ventre blanc, le dos brun uniforme, le collier pectoral noir, La tache blanche derrière l’œil au-dessus du bandeau noir facilitent l’identification par rapport aux autres volatiles.
Nos amis alémaniques diraient : « Hagneck, c’est perfekt ! ». Ce n’est pas moi qui leur dirai le contraire.
Erich Brunner


Voici les observations que nous avons pu faire lors des vacances.

08.07.2022

Visite de la Sauge et observation d’une Pie-grièche écorcheur juvénile.
Nathan Zehr
photo : Nathan Zehr

15.07.2022

Un groupe de Linottes mélodieuses accueille mon retour au bureau dans la zone industrielle de Delémont.
Patrick Zehr

24.07.2022

Lors d’une visite au Fanel, nous avons pu observer plusieurs espèces telles que Milan noir, Rousserolles, Grands Cormorans, Cygnes tuberculés, Pie grièche.
La cerise sur le gâteau fut l’apparition d’un Blongios nain qui est venu se poser sur les roseaux.
Nathan et Patrick Zehr
photo : Nathan Zehr

29.07.2022

Visite à Hagneck pour y voir le Balbuzard pêcheur.
En plus de l’observation du dénommé « Arthur », nous avons pu observer un Martin-pêcheur, un Verdier, plusieurs Milans noirs ainsi qu’un joli Harle bièvre.
Nathan et Patrick Zehr
photo : Nathan Zehr



15.08.2022

De retour au Fanel, nous avons pu y observer le long du canal plusieurs espèces. Martin-pêcheur, Grimpereau des jardins et beaucoup de Mésanges charbonnières et noires.
Arrivés sur l’observatoire, une Rousserolle est venue nous saluer dans les arbres à proximité. Pour notre plus grand plaisir, nous avons pu observer 3 Bihoreaux (2 mâles et 1 juvénile) occupés à pêcher.
Au loin, 2 Busards des roseaux nous ont montrés leur talent de voltige en rasant les roseaux.
Nathan et Patrick Zehr
photo : Nathan Zehr



Centre ASPO La Sauge 12 août 2022

La troisième nichée de l'année des Martin-pêcheurs d'Europe est sortie. Il y avait cinq jeunes pour cette nichée.
La femelle est déjà en train de couver la quatrième nichée. Selon la météo d'ici, la nichée devrait sortir dans les deux dernières semaines du mois de septembre. Va-t-elle réussir ?
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Martin-pêcheurs Jeune (gauche) et adulte mâle (droite)


02 Petite intimidation du mâle envers le jeune


03 Trois jeunes Martin-pêcheurs


Observation - 06.08.2022

Deux Aigles royaux, six Vautours fauves, trois Gypaètes, quelques Niverolles, Martinets à ventre blanc et Craves (dont jeunes) nous ont survolés pendant notre ascension et descente du Schafberg (Albinen VS).
Gauvain Saucy


Sugiez 6 aout 2022

Je roulais sur la route entre Ins et Sugiez. Juste avant Sugiez, dans un champ au bord de la route, j'ai repéré un groupe d'une douzaine de Cigognes blanches. Je me suis arrêté pour les observer et aussi en regardant ce qu'il se passait aux alentours. Un Faucon crécerelle arriva pour faire son vol du Saint-Esprit juste devant moi et quelques instants plus tard un groupe de cinq Hérons garde-boeufs sont venus se poser parmi les Cigognes.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Cigogne blanche


02 Cigognes blanches


03 Faucon crécerelle


04 Héron garde-boeufs


05 Hérons garde-boeufs


06 Hérons garde-boeufs


Centre ASPO La Sauge 31 juillet 2022

Je me suis rendu au centre de La Sauge, où il n'y avait pas grand chose. Au petit étang, j'ai pu observer le Martin-pêcheur cracher une pelote de réjection composée surtout d'arêtes et d'écailles de poisson.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Le Martin-pêcheur fait remonter la pelote de rejection


02 Pelote de rejection (grise) avant son expulsion


03 Expulsion de la pelote de rejection (flèche bleue)


Observation - 28.07.2022

Magnifique spectacle en fin d'après-midi sur le Zanfleuron: des Martinets à ventre blanc viennent chasser au-dessus du lapiaz, nous rasant de plus ou moins près à des vitesses vertigineuses, traversant toute la largeur du vallon en quelques dizaines de secondes, les ailes sifflant dans l'air...
Gauvain Saucy


Centre ASPO La Sauge 3 juillet 2022

Matinée à la Sauge, j'ai pu voir le couple de Pie-grièche écorcheur nourrir les jeunes. Autour et sur le petit étang, il y avait deux ou trois Rousserolles effarvattes et le fameux couple de Martin-pêcheur d'Europe. Au grand étang, il y avait environ quatre-vingt Oies cendrées, deux Chevaliers sylvains, un Chevalier culblanc, cinq Courlis cendrés et un petit Gravelot. Ce dernier était bagué au deux pattes, j'ai envoyé les données de baguage à la station ornithologique Suisse et quelques jours après j'ai reçu un rapport de baguage de leur part.
Ce petit Gravelot est une femelle bagué en 2019 du côté de Sallana; Tacat de Milia dans la région de Valence. En 2020, 2021 et 2022, il a séjourné régulièrement au Pays-Bas du côté Munninkenpolder, Leiderdorp, et depuis le 3 juillet il a fait un petit détour par la Suisse.

Benjamin Gygax

Pour le rapport de baguage, ici.


photos : Benjamin Gygax


01 Pie-grièche écorcheur (mâle)


02 Oies cendrées


03 Martin-pêcheur d'Europe


04 Chevalier culblanc


05 Petit Gravelot


06 Détail des bagues du petit Gravelot


Chasseral, 11 juin 2022

Nous nous sommes rendus de bonne heure sur les crêtes de Chasseral pour une balade "ornitho-florale" traversant des milieux variés, des
mégaphorbiaies des combes aux pelouses sèches des droits ensoleillés.

L'objectif principal était de voir les Pulsatilles des Alpes au sommet, but réalisé même si elles étaient déjà en fin de floraison. Sur le versant sud, nous avons eu la bonne surprise de trouver une belle population d'Orchis vanillés près des Globulaires à feuilles en cœur.
Cela a aussi été l'occasion de comparer une fois encore les "fameuses" Anthyllide vulnéraire, Lotier corniculé et Hippocrépide commune.

En termes d'avifaune, rien de très spécial à signaler. Nous avons été accompagnés par les Merles à plastron et Fauvettes à tête noire tout au long de la balade. Les Pipits des arbres puis spioncelles (ou farlouses? le doute demeure...) répétaient leur vol nuptial. À la crête, nous avons été accueillis par le chant de l'Alouette des champs tandis qu'un Milan royal balayait la pente. Une petite halte au-dessus des pierriers vers l'antenne nous a permis de trouver le Traquet motteux "attendu".

Question mammifères, certes le grand soleil et la proximité de la pleine lune n'étaient pas pour les rendre très actifs de jour, mais l'absence
de trace du moindre chamois en dit hélas long sur l'état de la population de la Combe-Grède. Notons tout de même une chevrette et son
petit, ainsi qu'une marmotte sur la pente sud du Houbel, bien à l'est de l'habituelle colonie de la Combe à Maillet.

Claude et Quentin Wenger

photos : Claude Wenger


Anémone à fleurs de narcisse


Pulsatille des Alpes

photos : Quentin Wenger


Chasseral, Milvus milvus, Milan royal


Chasseral, Alauda arvensis, Alouette des champs


Chasseral, Oenanthe oenanthe, Traquet motteux


Chasseral, Lac de Neuchâtel, Creux du Van et hôtel de Chasseral


Chasseral, Eiger Moench Jungfrau, Chaîne des Alpes bernoises : Lauteraarhorn/Schreckhorn, Finsteraarhorn, Eiger, Mönch, Jungfrau


Chasseral, Cervin et Dent blanche


Chasseral, Cruciata laevipes, Gaillet croisette


Chasseral, Gentiana clusii, Gentiane de Clusius


Chasseral, Gentiana verna, Gentiane printanière


Chasseral, Geum rivale, Benoîte des ruisseaux


Chasseral, Globularia cordifolia, Globulaire à feuilles en cœur


Chasseral, Nigritella nigra, Nigritelle noirâtre ou Orchis vanillé


Chasseral, Phyteuma orbiculare, Raiponce orbiculaire


Chasseral, Polygala sp, Polygale (espèce non déterminée)


Chasseral, Sanguisorba minor, Petite pimprenelle

 


Observation - 7 juin 2022

Un Vautour fauve passe en vol au-dessus de la cluse de Rondchâtel BE en fin de journée.
Gauvain Saucy


Observation - 6 juin 2022

Un Rougequeue à front blanc chante dans le village de Lajoux depuis quelques semaines...
Gauvain Saucy


Hagneck 5 juin 2022

Voilà quelques nouvelles d'Arthur le Balbuzard pêcheur d'Hagnek. J'y ai passé un moment ma fin d'après-midi dominicale. Dès mon arrivée, j'ai vu Arthur sur un de ses arbres favoris, sur lequel il est resté perché pendant plus d'une heure et puis s'envola direction ouest pour revenir une bonne vingtaine de minutes plus tard avec un beau poisson dans ses serres et alla se percher sur un Pin pour le manger tranquillement. Pendant tout ce temps, il n'y a eu aucune confrontation entre Arthur, les Goélands leucophées et les Milans noirs. Malheureusement, toujours pas de compagne dans le coin pour Arthur.
Sinon, un Coucou gris, un Loriot d'Europe et une Locustelle luscinioïde chantent dans le secteur et les Chardonnerets élégants nourrissent leurs jeunes.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Balbuzard pêcheur


02 Chardonneret élégant


 

Samedi 04 juin 2022, Chasseral

Alors que j'étais en train de surveiller des chamois, 13h06, une ombre qui passait sur le sol attira mon attention. En levant la tête, j'ai été surpris par la présence d'un Gypaète barbu. Sans doute un juvénile mais cela reste à déterminer.

Steve Schneiter
photos : Steve Schneiter


Observation - 23-25 mai 2022

Pendant trois jours, j'ai visité quelques zones humides genevoises (Jussy, Choulex, Genzhod). Comme j'y cherchais des mollusques, j'avais davantage le nez dans les herbes qu'en l'air, et la plupart de mes observations sont donc acoustiques... mais néanmoins passablement dépaysantes, avec notamment d'abondants Coucous, quelques Torcols, Loriols et Pic mars. Les Rossignols étaient également très nombreux; l'un a même chanté toute une nuit, pour une nuit de camping des plus bucoliques.

Gauvain Saucy
photos : Gauvain Saucy


01: Pigeon colombin à Choulex (GE)


Entre Tourtemagne et Leuk 14 mai 2022

Je me suis rendu en Valais, entre Tourtemagne et Leuk, température environ 30 degrés Celsius et pas le moindre vent. Entre ces deux localités, il y a quelques grands étangs qui sont les vestiges du Rhône avant qu'il ne soit canalisé. Sur l'un d'eux, il y a une petite île et c'est là qu'une colonie de Guêpiers d'Europe ont décidé de nicher. Ce jour-là, il y en avait une bonne dizaine. Les Guêpiers étaient déjà en train de creuser leur nid dans la berge de l'île. Sur l'étang, il y avait des classiques comme les Foulques macroules, Canards colverts et Grèbe castgneux. Dans les alentours, j'ai pu voir quelques Chardonnerets élégants et des Hirondelles rustiques et aussi entendu un Coucou gris.
En regardant sur les crêtes du nord de la vallée, un rapace était en train de les survoler. C'était une silhouette que je n'avais pas l'habitude de voir et les ornithologues valaisans m'ont aidé pour son identification. C'était le Circaète Jean-le-Blanc.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Guêpier d'Europe


02 Guêpier d'Europe


03 Guêpier d'Europe -Choix du nid


04 Guêpier d'Europe_ Creusage du nid


05 Guêpier d'Europe


06 Guêpier d'Europe


Observation - 30 avril-8 mai 2022

En ce début de moi, je me suis fait un petit séjour printanier au Tessin, principalement au sud et à l'ouest du canton. C'était très dépaysant, notamment par l'ambiance acoustique incluant fréquemment quelques Coucous, Rossignols et Pouillots de Bonelli. J'ai également croisé le chemin de nombreuses Corneilles mantelées et d'un Héron garde-bœufs (Novazzano). J'ai eu quelques doutes d'observations de Martinets pâles, mais n'étant pas suffisamment connaisseur ni suffisamment bon photographe, ces observations resteront incertaines. Les balades nocturnes étaient également des plus dépaysantes, pas tant par les observation ornithos (les hulottes n'avaient à mes oreilles pas d'accent suffisamment marqué pour que je n'en remarque un), mais plutôt par l'observation de (très) nombreux Scorpions italiens, Grillons des bastides, et Salamandres tachetées et Crapauds communs aux tailles inhabituellement (pour mes yeux de jurassien) grandes.
Gauvain Saucy
photos : Gauvain Saucy


01: Héron garde-boeufs à Novazzano (TI)


02: Scorpion italien à Orselina (TI)


03: Lézard vert dans le Val Bavona (TI)


Reconvilier, 5 mai

Malgré le temps maussade, le premier Martinet noir de ma colonie vient d’arriver, tout silencieux. C’est toujours un moment d’émotion et on se prend à rêver en imaginant le voyage qu’il vient d’accomplir!
M.Gigon


OBSERVATIONS AU FANEL, Le 14 mai 2022

Cet après-midi le ciel est bleu et la température monte à 27°C. L’été s’annonce-t-il déjà ? Voici les 45 espèces observées : Canards colvert, pilet et chipeau ; Nette rousse, Harle bièvre, Grand Cormoran, 2 Tadornes casarcas, Oie cendrée, 1 Oie à tête barrée, Cygne tuberculé, Mouette rieuse, Goéland leucophée, 1 Mouette mélanocéphale, 7 Courlis cendrés, Chevaliers combattant, aboyeur et gambette ; 1 Grand gravelot, 1 Barge rousse, Poule d’eau, Foulque macroule, Grèbe huppé, Panure à moustache, Bruant des roseaux, Rousserolles effarvatte et turdoïde ; 22 Sternes pierregarins, 2 Sternes caspiennes, 6 Guifettes noires, 1 Busard des roseaux femelle(avec une bague jaune à l’aile droite), Héron cendré, Hirondelle rustique, Bergeronnette grise, Rossignol philomèle, Corneille noire, Merle noire, Rougegorge familier, Coucou gris, Fauvette à tête noire, Mésange charbonnière, Etourneaux sansonnet, Pouillots véloce et fitis; Pinson des arbres, Loriot d’Europe.
Erich Brunner


Observations à Préverenges (VD) le 13 mai 2022

La migration des oiseaux d'eau suit son cours du côté de Préverenges, même s'il n'y avait pas d'espèces rares ce jour-là. J'ai tout de même observé par une belle après-midi printanière 8 Grèbes à cou noir, 1 Bécasseau variable en plumage presque nuptial, 6 Combattants variés, 3 Grands Gravelots, 1 Chevalier guignette, 1 Sarcelle d'été mâle, 2 Canards chipeau, 10 Fuligules morillons, plusieurs couples de Nette rousse, 2 Galinules poule-d'eau et de nombreux Grands Cormorans. 1 ou 2 Rousseroles effarvates chantaient aussi dans les roseaux voisins.

Les Mouettes rieuses (plus de 50) nichent sur la plateforme avec 1 Ouette d'Egypte, alors que les Sternes pierregarins attendent leur tour pour y nicher : il y en avait une trentaine sur l'île près de la plateforme avec encore une cinquantaine de Mouettes rieuses et une 2ème Ouette d'Egypte. Par contre, pas de trace des 3 espèces de Guifettes observées la veille au même endroit par d'autres ornithologues.

Jean-Michel Fallot


OBSERVATIONS AU FANEL Le 2 mai 2022

Cet après-midi le Fanel est sous le règne du soleil et d’une faible bise. Voici la quarantaine d’espèces observées : Cygne tuberculé, Oie cendrée(8 adultes + 5 poussins),Canards colvert, siffleur et souchet ; Grande Aigrette, Buse variable, Coucou gris, Pic épeiche, Bergeronnette grise, Rossignol philomèle, Merle noir, Fauvette à tête noire, Corneille noire, Etourneau sansonnet, Pinson des arbres, Harle bièvre, Chevaliers combattant, gambette et guignette ; 10 Sternes pierregarins, Rousserolles effarvatte et turdoïde ; Verdier d’Europe, Chardonneret élégant, Grèbes huppé et castagneux ; Grand Cormoran, Héron cendré, Mouette rieuse, Goéland leucophée, 1 Bernache de Hutchins, Ouette d’Egypte, Tadorne de Belon, Nette rousse, Poule d’eau, Foulque macroule, 16 Courlis cendrés, 1 Courlis corlieu, 11 Guifettes noires.

Erich Brunner



Villeneuve (VD) 3 mai 2022

Je me suis rendu à Villeneuve au bord du lac Léman, où était signalé un Grèbe esclavon en plumage nuptial. Je n'ai pas attendu longtemps pour le trouver, il était vers le débarcadère accompagné par cinq de ses cousins les Grèbes à cou noir. Le long des quais de Villeneuve, il y avait un couple de Fuligule morillon, quelques Nettes rousses et les inévitables Cygnes tuberculés.
Juste avant la pluie, j'ai pu encore aller à l'observatoire des Grangettes. Pas grand-chose à voir, mis à part les Grèbes huppés qui étaient soit entrain de parader ou de construire leur nids, des grands Cormorans, quelques Hérons cendrés, une dizaine de Fuligules milouins et des Goélands leucophées. Au pied de la tour, des Fauvettes à tête noire et deux Rousserolles effarvattes chantaient.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Fuligule morillon


02 Nette rousse


03 Grèbe à cou noir


04 Grèbe à cou noir


05 Grèbe esclavon


06 Grèbe esclavon


3 mai 2022 Montoz

Ce matin, 3 mai, un bonne surprise à Montoz, pâturage du Grimm: une Alouette lulu anime le lieu de son magnifique chant flûté. C’est toujours un moment de bonheur d’entendre cette espèce, symbole si rare du pâturage maigre!
M.Gigon


Le Fuet, lundi 2 mai 2022

Mes 2 premiers Martinets noir observés vers l'ancien collège.

Claude Wehrli


Fanel, 2 mai 2022

C'est sous un beau soleil, mais avec une petite bise, qu'un trio de Cépobiens a passé une bonne partie de la journée au Fanel. La première obs que l'on a faite était le long du canal, le ballet du grand Cormoran qui allait chercher des branches pour charger son nid. Juste avant d'arriver à l'observatoire, un Rossignol faisait ses gammes dans des ronces. Depuis l'observatoire, nous avons observé quelques Oies cendrées, des Sternes pierregarins, une ou deux Rousserolles effarvattes, un Bruant des roseaux, un couple de Panures à moustache, quelques Hérons cendrés, une Bergeronnette grise, deux Chardonnerets élégants et un Balbuzard pêcheur qui survola le lac d'Est en Ouest.
Vers le milieu de la journée, on décida d'aller voir ce qu'il se passait du côté de la tour bernoise. Mais nous avons été interrompus dans notre progression, premièrement par un couple de Coucou gris qui se perchaient, en fonction de leur humeur, soit sur les arbres ou sur des piquets en bois. Tout en les observant, nous avons aussi remarqué deux Lièvres qui n'ont pas arrêté de vadrouiller dans le champ. L'un d'eux a longé le chemin dans notre direction, pour se retrouver à un peu plus d'un mètre, avant de remarquer qu'on était là et de repartir dans le champ. Nous avons pu regarder ce beau spectacle pendant une bonne heure.
Nous sommes enfin arrivés vers la tour bernoise où une Rousserolle turdoïde chantait en compagnie de sa cousine la Rousserolle effarvatte. Sur la lagune, on a pu observer un Héron cendré, une Tortue sûrement de Floride, quelques Mouettes rieuses qui commencent à nicher et un Busard des roseaux.
Alain Paratte, Jean-Michel Progin et Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Grand Cormoran


02 Bergeronnette grise


03 Balbuzard pêcheur


04 Panure à moustache


05 Héron cendré


06 Coucou gris


07 Coucou gris


08 Lièvre d'Europe


09 Rousserolle turdoïde


Chavornay, Creux de Terre 1 mai 2022

Je me suis rendu au Creux de Terre, en début de matinée. Ma première obs fût celle d'un Lièvre. Durant la matinée, j'ai pu observer quatre Oies cendrées, deux Canards chipeaux, quelques Nettes rousses et Fuligules milouins. Pour les rapaces, il y avait un Busard des roseaux (nicheur à cette endroit), une Buse variable et deux Milans noirs. Vers le milieu de la matinée, j'ai pu observer le couple de Hérons pourprés venir chercher des branches pour la construction de leur nid. Pendant presque toute la matinée, un Rossignol philomèle s'est époumoné en chantant sur un arbuste, juste derrière l'observatoire.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Oie cendrée


02 Busard des roseaux


03 Héron pourpré


04 Héron pourpré


05 Héron pourpré


06 Héron pourpré


Observations à Villeneuve (VD) le 29 avril 2022

Par une belle après-midi printanière, j'ai observé sur le lac Léman à Villeneuve (VD) 1 Grèbe esclavon avec plusieurs Grèbes à cou noir et Grèbes huppés, tous en plumage nuptial. Selon certains spécialistes, il s'agirait du même individu (Grèbe esclavon) que celui présent l'année passée au même endroit durant la même période. Il était malheureusement à contre-jour et un peu loin pour mon appareil photo.

Jean-Michel Fallot
photos : Jean-Michel Fallot


01 : Grèbe esclavon sur le lac Léman à Villeneuve (VD)


02 : 1 Grèbe esclavon (à gauche) et 1 Grèbe à cou noir (à droite) sur le lac Léman à Villeneuve (VD).


Observations à Préverenges (VD) le 28 avril 2022

J'ai fait un saut à Préverenges cet après-midi sous un beau soleil printanier pour aller admirer les 4 Barges rousses en plumage nuptial signalées depuis quelques jours : il y en avait même 18 le matin du 25 avril!

A signaler également pour le 28 avril une soixantaine de Sternes pierregarins et 1 Goéland cendré parmi les nombreuses Mouettes rieuses, 1 Chevalier aboyeur, 2 Chevaliers gambette, 1 Chevalier sylvain, 1 Chevalier guignette, 1 Sarcelle d'été mâle, 2 couples de Nette rousse, 2 Ouettes d'Egypte, dont une sur la plateforme avec les Mouettes rieuses qui nichent, et de nombreux Grands Cormorans.

Les Sternes pierregarins ne sont pas encore sur la plateforme construite à leur intention pour nidifier, mais dans les environs sur la plage de Préverenges en compagnie de quelques baigneurs.

Jean-Michel Fallot


Seeland, 27 avril 2022

Je suis allé faire un tour dans le Seeland, dans le but de trouver des lièvres. J'en ai trouvé sept dans le même champ et à mon arrivée, ils se sont enfuit aux quatre coins du champ. A force de patience et en restant en affût au même endroit, j'ai pu en revoir quelques-uns.
J'ai continué mon chemin et mon regard fût attiré par un Busard des roseaux qui survolait un champ inondé par les pluies des jours précédents. En y regardant bien, il y avait des limicoles dont un petit Gravelot, trois Chevaliers sylvains, deux Chevaliers gambettes, un Chevalier aboyeur et une quinzaine de Combattants variés. C'est ce qu'avait repéré le Busard des roseaux, peut-être que sans sa présence je ne les aurais pas vus.
Un peu plus loin, dans un champ de colza en fleur, j'ai pu observer trois ou quatre Tariers des prés. Dans un arbuste proche de ce champ, un Rossignol philomèle répétait ses gammes.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax



01 Lièvre d'Europe


02 Il espérait être bien caché !!!


03 Lièvre d'Europe


04 Tarier des prés


Observations à Préverenges (VD) le 22 avril 2022

La migration printanière suit son cours sur l'île aux oiseaux à Préverenges, même s'il n'y avait pas d'espèces rares à se mettre sous la pupille ce jour-là. J'ai notamment vu 2 Bécassines des marais, 4 Chevaliers aboyeurs, 2 Chevaliers gambette, 2 Chevaliers guignette, 1 Chevalier sylvain, 2 Combattants variés, une trentaine de Sternes pierregarins sur la plage de Préverenges où quelques courageux se baignaient dans le lac Léman, une quinzaine de Nettes rousses, 1 Sarcelle d'été mâle, 1 couple de Canards chipeau, 2 Ouettes d'Egypte et 1 ou 2 Galinules poule d'eau, sans parler des espèces d'oiseaux d'eau plus communes.

Jean-Michel Fallot


OBSERVATIONS à PREVERENGES
Le 12 avril 2022

Profitant d’une « obligation » à Lausanne, nous prolongeons le voyage jusqu’à Préverenges. C’est qu’il y a « beaucoup à voir » entre la Plage et l’embouchure de la Venoge. Le soleil brille et le ciel est légèrement jaunâtre à cause du sable saharien en suspension. La température de l’air est agréable.
Nous nous arrêtons longuement devant l’Isle-aux-oiseaux. Bientôt nous remarquons une jolie mise en scène. Derrière une gouille s’étend une plage de sable large d’un mètre, appuyée par de la végétation herbacée. Sur le petit banc de sable se tiennent deux Poules d’eau espacées d’un bon mètre. Tout à coup surgit du fourré une Bécassine qui s’arrête entre les deux Gallinules. La différence de taille entre elle et les deux volatiles noirs est flagrante. Elle est petite ; le bec est court et assez épais à la base ; le dessus de sa tête est sombre et elle fait, par moment, des flexions répétées. Bientôt elle se retire dans le rideau d’herbes. Nous sommes surpris et pourtant il n’y a pas de doute. Il s’agit de la Bécassine sourde. Ainsi réjouis par la présence inattendue de cet oiseau qui devra rejoindre sa Laponie natale ou sa Sibérie septentrionale, nous en oublions presque d’admirer les autres oiseaux présents. Et pourtant il n’en manque pas.
Voyez plutôt : Foulque macroule, Corneille noire, Cygne tuberculé, Canards colvert, souchet(3) et chipeau(5) ; Sarcelle d’été(2), Nette rousse, Harle bièvre, Tadorne de Belon(2), Grèbe huppé, 12 Grèbes à cou noir, Grand Cormoran, Héron cendré, Bécasseau variable(2), Chevaliers combattant(3), gambette(1), aboyeur(1), et sylvain(1) ; Mouettes mélanocéphale(6) et rieuse ; Bécassine des marais, Courlis corlieu(9), Goéland leucophée, Sterne pierregarin(15), Pigeon ramier, Rougegorge, Merle noir, Fauvette à tête noire, Moineau domestique, Bergeronnette grise.
Avec cette « moisson » d’observations on ne peut que retourner heureux dans nos pénates.
Heidi et Erich Brunner


Hagneck, 10 avril 2022

Comme l’a signalé Benjamin Gygax, le Balbuzard F12 - Arthur est de retour sur son site de nidification à Hagneck. Ce dimanche, il a pêché un poisson, probablement dans la petite lagune dans la roselière juste à côté de l’ancienne usine électrique, poisson qu’il s’en est allé déguster au sommet d’un des arbres morts sur la rive droite du canal. Après quoi, il est allé se perché sur son perchoir placé au côté de l’aire de nidification installée l’année dernière avec l’aide du CEPOB. Un peu perplexe tout de même face à l’amoncellement de paniers qui ont, jusqu’à ce jour, empêché les Goélands leucophées et les Ouettes d’Egypte de squatter les lieux. Mais tout est rentré dans l’ordre le soir même : la nuit venue, l’équipe du projet de réintroduction du Balbuzard pêcheur en Suisse, accompagnée par le garde cantonal des réserves naturelles, a pu enlever les paniers en question.

Le suspense est désormais total quant à savoir sir la femelle BT24 observée en 2021 en compagnie de F12 - Arthur reviendra à Hagneck !

Philippe Grosvernier
photos : Philippe Grosvernier

 


Observations à Préverenges (VD) le 12 avril 2022

Je suis allé à l'île aux oiseaux de Préverenges par un temps printanier agréable avec les sommets préalpins au loin embrumés par les poussières du Sahara pour constater que la migration des oiseaux d'eau bat son plein sur cette île. J'ai ainsi observé 10 Courlis corlieu (un record pour moi à cet endroit), 1 Bécassine des marais, 2 Bécasseaux variables, 2-3 Chevaliers gambettes, 1 Chevalier aboyeur, 3-4 Combattants variés, 7 Mouettes mélanocéphales adultes en plumage nuptial (autre record pour moi) parmi les Mouettes rieuses, une quinzaine de Sternes pierregarins sur la plage de Préverenges, 1 Tadorne de Belon mâle, 1 couple de Canards souchet, de Canards chipeau et de Nettes rousses, 2 Galinules poule d'eau et plusieurs Grands Cormorans et Goélands leucophée.

Jean-Michel Fallot


Corgémont, 10 avril 2022

Claude, en passant par là quelques jours avant, avait aperçu un Merle noir avec une tache blanche sur la tête. Nous sommes donc retournés à l'endroit, jumelles et appareil photo en main, pour essayer de l'observer mieux.

Après un bon moment à parcourir la haie de tous côtés, et un faux espoir avec une merlette tout à fait "standard", nous l'avons finalement
retrouvé. Il me faudra encore plusieurs essais jusqu'à ce qu'il se laisse photographier de pas trop loin.

Il s'agit au final d'un Merle noir leucique, c'est-à-dire que son plumage est partiellement blanc (chez cet individu, la calotte, les parotiques et quelques taches sur la poitrine et la nuque) suite à une mutation génétique. Ce phénomène est bien documenté chez cette espèce.

Quentin Wenger
photos : Quentin Wenger


Observations à Préverenges (VD) le 6 avril 2022

Pour ma première sortie printanière à Préverenges (VD) sous une météo agréable (soleil et 15°C), j'ai pu voir que la saison de passage des oiseaux d'eau est déjà bien entamée. J'ai ainsi observé 1 Avocette élégante, 2 Bécassines des marais, 2 Bécasseaux variables, 2-3 Chevaliers gambettes, 2-3 Combattants variés, 1 Sterne pierregarin, 2 couples de Canard souchet, 2 couples de Nette rousse et 2 Gallinules poule d'eau.

Plusieurs Mouettes rieuses étaient déjà installées sur la plateforme à Sternes pour y nicher en compagnie d'une Ouette d'Egypte. Les Mouettes rieuses nichent depuis 3 ans sur cette plateforme avec les Sternes pierregarins.

J'avais également observé 6 Grèbes à cou noir, dont certains déjà en plumage nuptial, sur le lac Léman à Villeneuve le 3 avril 2022.

Jean-Michel Fallot


Champ-Pittet 10 avril 2022

Départ de Nods avec 10cm de neige tombée durant la nuit, pour me rendre à Champ-Pittet. Là, Grèbes huppés et Cygnes tuberculés sont en pleine parade amoureuse, sur l'étang il y avait encore une quinzaine de Nettes rousses, deux Grèbes castagneux, six Fuligules morillons et trois Canards chipeaux. Dans la roselière, j'ai pu y entendre un Râle d'eau, quelques Panures à moustache et des Bruants des roseaux. Dans les arbres des alentours, il y avait des Pouillots véloces, un Pic épeiche, quelques Fauvettes à tête noire et un Coucou gris, mon premier pour cette année. Dans les airs, deux Milans noirs, un Busard des roseaux et trois Ouettes d'Egypte pouvaient à nouveau voler à leur guise suite au fort vent de ces derniers jours. Vers 9H15, j'ai eu une petite surprise qui a été le passage d'un Castor sur l'étang.

Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 : Cygne tuberculé


02 : Décollage du Cygne


03 : Nettes rousses


04 : Fuligule morillon


05 : Grèbes huppés


06 : Miroir


07 : Castor

 


Hagneck 9 avril 2022

Suite à une info de Wendy Strahm, qui me disait qu'Arthur le Balbuzard pêcheur était de retour, il était bien là, posé sur un arbre, il s'est aussi posé quelques fois sur son nid qui avait été installé l'année dernière. Il y a eu quelques bagarres avec les Milans noirs et Goélands leucophées. Mais pas encore de nouvelles de Guenièvre (BT24), sa compagne de l'été passé.
J'ai encore pu observé quatre Oies cendrées, deux Canards chipeaux, six Harles bièvres, un Milan royal, un Faucon crécerelle, un Busard des roseaux et les Hirondelles (rustiques, de fenêtre et de rivage) sont de retour.
Cet après-midi, je l'ai passé avec deux autres Cepobiens qui sont Jean-Michel Progin et Beat App.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Arthur le Balbuzard pêcheur


02 Arthur le Balbuzard pêcheur


03 Arthur en bas et un Milan noir au dessus


Auried 28 mars 2022

J'ai passé une matinée à l'Auried près de Kleinbösigen. Les champs sont encore gelés à mon arrivée mais pas les étangs, mais les températures sont vite redevenues positives, avec une petite bise. J'ai pu y voir un Combattant varié, un Chevalier culblanc, cinq Vanneaux huppés et trois Bécassines des marais pour les limicoles. Sur les plans d'eau, il y avait une Sarcelle d'été, cinq Sarcelles d'hiver et quelques Grèbes castagneux. Dans la roselière, un couple de Héron cendré commence à nicher, tandis que deux Râles d'eau se firent entendre. Dans les haies aux alentours, j'ai pu y voir ou entendre, un Bruant jaune une Fauvette à tête noir, un Pic noir, un Pic vert, quelques Pouillots véloces et aussi quatre Pigeons ramiers. Dans les airs, il y avait trois Milans royaux, deux Milans noirs et deux Buses variables. Pendant que j'observais, trois Renards roux prenaient un bain de soleil sur un talus bordant un étang.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Renard roux


02 Bruant jaune


03 Bruant jaune


04 Bruant jaune


05 Sarcelle d'été


06 Milan royal


07 Milan royal


OBSERVATIONS AU MONTOZ
Le 27 mars 2022

En fin d’après-midi une légère brise vient du Sud-Est et le soleil brille de tous ses feux. Je monte sur le Montoz, dans les environs des Prés Richard à 1200 mètres. J’installe ma longue-vue en bordure d’un champ herbacé et d’un pâturage sur lesquels se dressent des arbres isolés. Le temps passant, je note la présence de la Corneille noire, le Pinson des arbres, le Grand Corbeau, le Milan royal, la Buse variable, le Pigeon ramier, la Bergeronnette grise, le Merle noir et la Grive draine. A un moment donné, je remarque un petit passereau plutôt brun posé dans un hêtre. Le temps que je le « fixe dans la longue-vue », le voilà qu’il prend son envol. Il cercle à une vingtaine de mètres du sol. Je remarque ses larges ailes aux battements plutôt saccadés, et sa courte queue. Sa coloration faite de variations de brun est mise en valeur par les mouvements de l’oiseau devant le soleil. Il émet des séries quasi ininterrompues de « lullullullul…duliduliduli ». Ce chant rapide et serein remplit le silence de la montagne. C’est l’Alouette lulu qui m’offre ce spectacle. Et j’en oublie presque qu’il faudra bientôt redescendre dans la Vallée.

Erich Brunner


Vendredi 25 mars 2022

Avec mon ami garde-faune, nous faisons une sortie reptile le long du Rhône genevois. La météo est idéale pour ce genre de ballade: pas de vent et un soleil printanier stimulant pour ces animaux poïkilothermes.

La journée fut bonne avec l'observation de nombreux lézards verts et des murailles. Pour les vipères aspics, nous avons vu en tout cas quatre animaux différents. La belle observation du jour fut sans conteste la découverte d'une magnifique couleuvre verte et jaune mesurant environ 1,5 mètre de long. Parmi les oiseaux, je note surtout une belle observation d'un pic épeichette mâle en pleine parade.

Andreas Kammermann
photos : Andreas Kammermann


No 01: Il faut un oeil averti pour trouver les vipères dans la végétation


No 02: Lézard des murailles mâle


No 03: Lézard vert


No 04: Lézard vert


No 05: Vipère aspic brune


No 06: La pupille verticale typique des vipères


No 07: Le mimétisme de la vipère


No 08: Vipère aspic bien à découvert. Notez qu'il s'agit du même animal sur les photos 5 à 8


No 09: Couleuvre verte et jaune d'environ 1,5 m de long


No 10: Couleuvre verte et jaune


No 11: Vipère aspic grise


No 12: Vipère aspic: c'est la même que celle de l'image 11


Jeudi 24 mars 2022

Matinée passée à Champ-Pittet avec une agréable météo. Ce n'est toutefois pas encore suffisant pour motiver les grèbes huppés à parader; en effet, je n'en ai vu qu'un seul!!
Du côté des bruants des roseaux, l'animation est bien réelle: plusieurs mâles et femelles virevoltent dans la roselière. Un petit groupe de mésanges à longue queue, parmi lesquelles se trouvaient en tout cas deux individus à tête blanche, a passé le long du sentier conduisant à la tour d'observation. Mais la belle surprise de la matinée a été le rapide passage d'une panure à moustaches. Elle portait une bague. Ce fut d'ailleurs le quatrième oiseau bagué que j'ai vu en cette belle matinée.

Andreas Kammermann
photos : Andreas Kammermann


No 01: Bruant des roseaux mâle


No 02: Bruant des roseaux mâle bagué


No 03: Bruant des roseaux femelles; celle de droite est baguée


No 04: Panure à moustaches baguée


No 05: Mésange bleue baguée


No 06: Mésange à longue queue, forme Europe centrale


No 07: Mésange à longue queue, forme Europe du Nord


No 08: Mésange à longue queue, forme Europe du Nord


OBSERVATIONS DANS LE SEELAND
Le 12 mars 2022

Imaginez un carré kilométrique tout plat, entouré de cultures, situé à l’Est et à côté de la route menant de Ins à Sugiez (coordonnées 575/204). Dans ce carré vous trouvez un champ clôturé et électrifié d’une dizaine d’hectares (estimation à la louche). Il est laissé en jachère et contient une belle gouille entourée d’un terrain très humide.
J’y ai recensé une cinquantaine d’Etourneaux sansonnets, une douzaine de Chevaliers combattants, un Héron cendré, une Grande Aigrette, un Milan royal et une petite soixantaine de Vanneaux huppés… Et tout ce monde était en pleine activité. Le soleil étant de la partie, cela devait probablement inspirer un certain nombre de Vanneaux mâles et faire voir leurs habits de parades ainsi que leurs capacités acrobatiques. Ils déployaient leurs larges ailes, ramaient énergiquement, montaient vers le ciel en criant, effectuaient une pirouette, descendaient, et rasaient le sol tout en pivotant d’un côté sur l’autre avant de se poser et de poursuivre une femelle. Leur manteau vert et brun avec des reflets dorés donnait une plus-value au spectacle. Leurs cris nasals, sonores et plaintifs étaient la plupart du temps malheureusement couvert par le bruit du trafic routier. N’empêche ; c’est un site de nidification intéressant.
Erich Brunner


10 mars 2022

Le temps est au calme, la lune est au zénith et la température est fraîche, sans être glaciale; de bonnes conditions donc pour une tournée rapaces nocturnes.
Avec Pierre-André Gertsch, nous parcourons le flanc du Montoz de Malleray à Court. Et une belle surprise nous attend au-dessus de cette dernière localité: une Chouette chevêchette chante, certes sans grande conviction, mais elle chante. Soirée réussie, même si les Chouettes de Tengmalm espérées sont restées muettes.
Notons tout de même la présence de l'une ou l'autre hulotte.

Andreas Kammermann


05 mars 2022

25 Grues cendrées en migration plein nord au-dessus des Marais des Damphreux.

Gauvain Saucy


Observations près d'Aigle (VD) le 05.03.2022

Je me suis rendu à Versvey près d'Aigle à l'ėtang des Communailles situė à côtė de l'autoroute A9 et du restauroute du Chablais, côtė Rhône et Bas-Valais.

J'ai vu la vedette du coin, à savoir 1 Harelde borėale mâle qui hiverne pour la 3ème annėe consėcutive sur cet ėtang avec un groupe de Fuligules morillons. Il y avait ėgalement des Canards souchet sur cet ėtang, ainsi que des Hirondelles de rocher et des Bergeronnettes des ruisseaux sur le Rhône à proximitė.

Jean-Michel Fallot


Gemmipass 24 & 25 février 2022

Deux jours de congé en fin de semaine, j'espère arriver tôt au col de la Gemmi, mais une panne d'oreiller m'a un peu retardé dans mon projet. Mais j'y suis quand même arrivé vers 11h15, le ciel est voilé avec un bon vent du sud, ce vent m'accompagnera toute la journée. D'après les quelques photographes (à peine dix), je n'ai rien loupé. Après un peu plus d'une heure d'attente, le premier Gypaète barbu se montra.
Environ une demie heure plus tard, un oiseau plus petit fit un passage. Non ce n'était pas l'Aigle royal, mais un jeune Gypaète barbu né l'année dernière et ayant des décolorations de plumes à l'aile droite et à la queue. J'ai envoyé la photo à info@gypaete.ch. Une réponse rapide m'est parvenue. Il s'agit d'un mâle prénommé BelArosa. Il est né le 27 mars 2021 au centre d'élevage de Haute-Savoie en France. Il a été réintroduit près de Melchsee-Frutt, dans le canton d'Obwald. Ces réintroductions de jeunes nés en captivité permettent un meilleur mélange génétique chez le Gypaète barbu.
Durant tout l'après-midi, il y a eu plusieurs passages de Gypaète barbu et d'Aigle royal accompagné de Chocards à bec jaune et de quelques Accenteurs alpins.
Mais vers 15h30, ce fut un grand moment, d'abord un Gypaète barbu suivi d'un deuxième, d'un troisième et ce n'est pas fini, en voilà un quatrième, tous les quatre étaient des adultes. Je n'avais jamais vu autant de Gypaètes adultes au même moment.
La journée se termina par un regroupement d'environ une centaine de Chocards à bec jaune.

Le lendemain, réveil avec une très mauvaise visibilité, suite à des chutes de neige durant la nuit, une forte bise soufflait. Jusqu'aux alentours de 10h, aucun changement météo. Puis lentement, le ciel fit son apparition, pour avoir un magnifique ciel bleu, ami toujours accompagné par la bise. Durant la matinée, j'ai juste vu trois Niverolles alpines, et rien d'autre même pas un Chocard à bec jaune n'a voulu se montrer. C'est là-dessus que j'ai pris le chemin du retour un peu déçu vers 14h, mais heureux d'avoir eu la chance de voir voler quatre Gypaètes barbus adultes ensemble, la veille.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Gypaète barbu


02 Gypaète barbu


03 BelArosa Jeune Gypaète barbu d'environ une année


04 Gypaète barbu et Chocard à bec jaune


05 Je vois double, non je n'ai pas pris d'apéro, c'est bien deux Gypaètes barbus adultes


06 Toujours les deux même Gypaètes


07 Télescopage de Gypaètes


08 Accenteur alpin


Gemmipass 24 &25 février 2022

Salut zäme,
Pour info passage timide du gypaète. Beaucoup photographié les spatz’s , passages de l’Aigle mais à distance comme le Gypaète toujours trop loin.
Vu aussi un Faucon pèlerin.

Bonne semaine.

Beat App
photos : Beat App

 


20 février: Loveresse

Entre deux giboulées, une Grive draine lance ses premières notes. Un Faucon pèlerin la surveille du coin de l’oeil. Un milan royal inspecte les tas de fumier du village. Cela commence de sentir le printemps!
M.gigon


Inkwilersee 19 février 2022

Je me suis rendu entre Soleure et Herzogenbuchsee, plus précisément à l'Inkwilersee, c'est un étang un peu plus petit que l'étang de la Gruère et qui est traversé par la frontière cantonale entre Berne et Soleure. Petit coin sympa où j'ai pu observer dix Canards chipeaux, six Canards souchets, quelques Fuligules morillons, Foulques macroules et Canards colvert, deux Ouettes d'Egypte, sept grands Cormorans, deux grandes Aigrettes, un Héron cendré, sept Cygnes tuberculés, deux Grèbes huppés, un Martin-pêcheur d'Europe et un petit canard blanc qui ne faisait que de plonger, c'était un Harle piette mâle.
En observant la roselière et les arbres qui entourent l'étang, j'ai pu voir un Butor étoilé bien caché dans les roseaux. Sur les arbres, il y avait quelques Tarins des Aulnes, une dizaine de Verdiers d'Europe, deux Pies bavardes, un Pic vert et un Pic épeiche. Les champs aux alentours était survolés par deux Milans royaux et une Buse variable.

Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Canard souchet


02 Harle piette (mâle)


03 Harle piette (mâle)


04 Harle piette (mâle)


Fanel 13 février 2022

J'ai passé une bonne après-midi au Fanel, ciel bleu, température aux alentours des 8 degrés et une très légère bise. Ma première obs fut le Butor étoilé, d'abord bien caché, puis qui a bien voulu se montrer. Mon regard se dirigea vers le lac, j'ai pu y voir une Tadorne de Belon, une bonne vingtaine d'Harles bièvre, deux Harles huppés, une quarantaine de Garrots à œil d'or, une cinquantaine de Canards siffleurs, trois Cygnes chanteurs, trente Oies cendrées, un Canard pilet mâle et trois Oies de la Toundra (sous espèce de l'Oie des moissons) qui nous viennent de l'ouest de la Sibérie. Sur les îles, les Goélands leucophées commencent à sentir le printemps en essayant de trouver l'endroit où ils vont construire leur nid.
Du côté des étangs de la lagune, il y avait une centaine de Fuligules morillon, environ cinquante Fuligules milouin, trois Canards souchet, une quarantaine de Sarcelles d'hiver, une dizaine de Canards chipeau et en cherchant bien deux Harles piettes femelle. Puis en fin d'après-midi, sur la roselière fauchée, un sanglier rencontra une grande Aigrette.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Goéland leucophée


02 Butor étoilé


03 Butor étoilé


04 Oie cendrée


05 Oie de la Toundra


06 Grande Aigrette et Oies de la Toundra


07 Butor... euh non un Sanglier


08 Rencontre entre Sanglier et grande Aigrette


Krümmi 29 janvier 2022

Quelques obs à la Krümmi, vers 8h30, un Busard St-Martin mâle et six Cigognes blanches.
Benjamin Gygax


Camping de Muntelier 23 janvier 2022

Matinée sous le brouillard, avec de timides percées de soleil, mais bonne visibilité. Sur le lac, j'ai pu observer une dizaine de Canard siffleurs, un groupe d'environ trois cents Fuligules morillon et milouin, quelques grands Cormorans et Grèbes huppés, une douzaine de Garrots à œil d'or, quinze Cygnes tuberculés et une famille de cinq Cygnes chanteurs (2 adultes et 3 jeunes). Dans la roselière, deux Râles d'eau se firent entendre.
Au niveau de la forêt riveraine, j'ai pu voir quatre espèces de Pic (noir, vert, épeiche et épeichette), quelques Mésanges à longue queue, un grand Corbeau, environ dix Tarins des Aulnes, un Troglodyte mignon et deux ou trois Rougegorges familiers.
Benjamin Gygax
photos : Benjamin Gygax


01 Garrot à oeil d'or


02 Garrot à oeil d'or


03 Cygne tuberculé


04 Cygne chanteur (adulte)


05 Cygne chanteur (adulte)


06 Cygnes chanteurs (adulte à gauche et jeune à droite)


07 Cygnes chanteurs (adulte à gauche et jeune à droite)


08 Rouge familier


 

 

 

 

 

 

 

Pour retrouver les anciennes obs, cliquez sur les fenêtres ci-dessous.

 

 


Archives obs
2007 2008 2009 2010 2011
2012 2013 2014 2015 2016
2017 2018 2019 2020 2021

 

 


Cette rubrique "Observations" présente l'actualité ornithologique de nos membres
.


 

 

 


 
 
Design by Gratos

Le Club   |  Les statuts   |  Le comité |